Quelle semelle chauffante choisir pour courir?

Si vous projetez cette année de pratiquer la course ou bien même un sport d’hiver , c’est le moment de vous poser une question importante : quelle semelle chauffante choisir ? En effet, pas de sport ni d’activité hivernal sans avoir chaud au pied, c’est pour votre confort mais aussi pour votre santé. Ainsi, pour mieux vous aider à choisir, nous vous avons choisir les meilleurs modèles existants sur le marché.

L’ultrasport, un semelle thermique chauffante

Disponible pour les tailles 35 à 40, cette semelle est mixte : pour femme et pour homme. Il saura garder vos pieds au chaud par temps de froids. Son action permet de répartir uniformément la chaleur afin d’optimiser la circulation sanguine dans les pieds. Une batterie de 1800 mA Li est intégrée à la semelle : à la fois sécuritaire et écologique. Il s’adaptera aisément à tout type de chaussure. La semelle propose trois niveaux de chauffe. Le site ma-semelle-chauffante.com  indique sur l’un de ses tests en mode température élevé, il durera environ 3 à 4 h, en mode moyenne 4 à 5 h et en mode faible jusqu’à 7 h d’autonomie.

Le Warmawear : une semelle chauffante sans fil et imperméable

Ce modèle présente l’avantage d’une autonomie de 5 à 8 heures. Pour le recharger, il suffit de le brancher sur un prise secteur ou un adapteur USB, pas besoin de retirer la batterie pour le recharger. Afin de les adaptés à votre chaussure, il suffit de le découper : ça n’impactera pas son action de chauffage.  Il faut quand même faire attention à ne pas occuper la semelle au niveau du talon car c’est souvent dans cette zone que la batterie est insérée. Il existe quand même des tailles différentes : du S au XL. Les semelles doivent être retirés des chaussures pour être rechargés.

L’Ultrasport : le préféré des sportifs

Ce sont des semelles chauffantes pour chaussures brevetées comme celle de Warm Series V6 de Digitsole uniquement et qui intéressent particulièrement les sportifs. Une bonne partie des la jambe est réchauffée mais pas uniquement le plant de pied. Si vous faites de la moto, c’est également une semelle qui s’adapte parfaitement à ce genre d’activité. Comme les autres semelles, l’autonomie variera en fonction de l’utilisation : plus de 5 heures d’autonomie en perspective. Petit bémol, le design va à l’encontre de sa fonctionnalité. D’autre part, le prix est élevé : aux alentours de 40 à 70 euros. Pour les vêtements serrés, la présence de la batterie devient inconfortable.

Le Spenco Ironman Performance Gel insole : pour les sportifs

Pratiquement, cette semelle est très absorbante, ceux qui est très intéressant pour ceux qui font beaucoup d’exercices physiques. Des pointillés sont présents sur la semelle pour le découper facilement et l’ajuster à votre chaussure. C’est le revêtement en mousse absorbante qui assure l’aspiration de la transpiration et de l’humidité. L’unique défaut qu’il présente reste au niveau de l’entretien. En effet, il ne se conserve pas et on est souvent obligé d’en acheter une nouvelle paire pour d’autre chaussure. D’autant plus que ce produit ne supporta pas la machine à laver.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *